Publié par : nico nsb | octobre 27, 2011

Nice is Fantastique

Actuellement se déroule à Nice la seconde édition de la Fantastique Semaine du Cinéma (affiche magnifique), jeune festival local à l’ambiance sympathique qui a établi ses quartiers au cinéma Mercury. Hier soir nous pouvions découvrir en avant-première ‘The Millennium Bug‘ de Kenneth Cran, petite série B américaine qui, malgré une première partie qui peine à convaincre (une famille voyageant dans une région reculée tombe sur une famille de… dégénérés -encore une !), se rattrape par la suite avec une belle créature à l’ancienne car conçue sans effets numériques. Entre le Bison Blanc, le Razoback et autres Godzilla du bestiaire fantastique grande taille, le monstre vaut le détour. Tout ça réalisé avec un budget de misère. Tous les JJ Abrams du moment avec leurs millions peuvent aller se rhabiller. Pour présenter le film et discuter avec le public, l’acteur et co-producteur John Charles Meyer avait fait le déplacement. Il interprète un bad guy dans la tradition du genre : très méchant et grimaçant à souhait. Mais dans la vie, l’homme est charmant comme tout. La preuve : il parle quelques mots de français.

http://www.mbugmovie.com

Actor-Producer John Charles Meyer is a good guy

Second film au programme de cette soirée consacrée aux créatures d’ici ou d’ailleurs, le britannique ‘Attack the Block‘ de Joe Cornish, inédit dans les salles niçoises alors que l’été nous a abreuvé de superproductions sans âmes. Toutes les invasions extra-terrestres ne se déroulent pas forcément aux USA. Certaines peuvent débouler dans une banlieue difficile de Londres (faisant involontairement échos aux récentes émeutes) et inverser les rôles. Les "petites racailles" (jeunes acteurs convaincants et personnages attachants) ne deviennent pas automatiquement les héros du jour acclamés de tous, mais l’apparition d’un évènement extraordinaire leur permet de prendre conscience des conséquences de leurs actes et de sortir du rôle dans lequel la vie les maintient. Et, peut-être, de leur offrir de nouvelles perspectives d’avenir. Quant aux aliens, sortes de babouins enragés ("il pleut des Gollum !"), ils ne représentent aucune punition divine ou psychanalytique. Ils sont tout simplement animés par l’instinct de reproduction. Quand la frustration sexuelle vous fait traverser la moitié de l’univers, ça fait des dégâts !

La Fantastique semaine du cinéma se déroule tous les soirs de cette semaine, jusqu’au dimanche 30 octobre. Avec comme parrain Alain (alien) Schlockoff de l’Ecran Fantastique (preview sur le ‘Millennium Bug‘ dans le numéro du mois).

http://www.festival.cinenasty.com

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 32 followers

%d bloggers like this: