Publié par : nico nsb | avril 23, 2008

Terreur dans les salles !

Aujourd’hui mercredi, jour de sortie des nouveaux films en salles. A ne pas rater cette semaine, le terriblement efficace ‘[REC]‘, film d’horreur espagnol de Paco Plaza et Jaume Balaguero.

Après ‘Cloverfield‘ en début d’année, ‘[REC]‘ reprend le principe du ‘Projet Blair Witch‘, celui du reportage filmé en petite caméra vidéo basse définition. Le film débute donc avec une jeune journaliste (tête à claques) et son caméraman filmant une soirée banale d’une caserne de pompiers. Rien de bien passionnant, aucun scoop à l’horizon. Jusqu’à l’appel d’une demande d’intervention. Et les deux journalistes de se joindre à l’équipe de nuit qui doit se rendre d’urgence dans un immeuble de Barcelone…

Si le procédé du point de vue unique de la caméra n’est pas nouveau, il faut bien reconnaitre que Paco Plaza et Jaume Balaguero (‘Fragile‘) savent plonger le spectateur dans l’action, instaurant rapidement une tension. Le film ne dure que 1H20 et c’est là toute sa force : ne pas perdre de temps, allez directement à l’essentiel. Dès l’entrée dans cet immeuble, le film nous plonge dans la peur, l’horreur et le chaos. Ambiance de terreur renforcée par la mise en scène parfaitement maîtrisée du vrai-faux reportage en direct (caméra portée qui s’emballe, larsens, plans flous…) et qui nous cloue au fauteuil. ‘[REC]‘ est donc à la fois un film d’horreur et un film de « voyeur », puisqu’il s’agit de continuer de filmer à tout prix. Filmer pour le scoop et pour sauver sa peau ! Comme si les images étaient en prise direct avec notre âme. Car pour les personnages, rester à l’image c’est rester en vie. Encore que tout ce qui bouge à l’écran n’est pas forcement humain…

Bref, de bons gros moments de frousse au programme et preuve éclatante de la bonne santé du cinéma fantastique espagnol. Film à voir de préférence en version originale, quand c’est possible. Car ‘[REC]‘ n’est diffusé à Nice que dans une seule salle, et doublé en français (ce qui enlève un peu de son impact réaliste). Mais il faudra s’en contenter, surtout que beaucoup de films de genres ne sont tout simplement pas distribués par ici. Des exemples : ‘Eden Log‘, ‘The Mist‘, ‘Mad Detective‘, ‘Black Sheep‘ et ‘Doomsday‘. Oui ça fait beaucoup.

Et le cinéma fantastique… en France ? ‘Martyrs‘ de Pascal Laugier (‘Saint Ange’ 2004), annoncé en salle pour le 18 juin, ‘Mutants‘ de David Morley et ‘Vinyan‘ de Fabrice du Welz (‘Calvaire’ 2005) prévus pour cet été, devraient (espérons-le) venir confirmer les succès artistiques de ‘A l’Intérieur‘ et ‘Frontière(s)‘ (2007). A suivre.

http://www.wildsideproject.com/site/rec/

Publicités

Responses

  1. [ Rec] 1 et 2 de très bons films réalistes et bien réfléchis. Appart les cris assourdissants qui montes un peu a la tête, ce sont des films excellents.

    • Salut à toi. Ton commentaire me fait revenir quelques années en arrière. Et je réalise que je n’ai toujours pas revu le premier film depuis sa sortie, bien que le dvd traîne quelque part. Et je constate que mon enthousiasme à propos de certains films de genre français a évolué avec le temps et mes expériences de spectateur (ex : ‘Martyrs’, non merci !).


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :