Publié par : nico nsb | juillet 29, 2009

Tony Jaa le Barbare

Ong Bak 2 03

ONG-BAK 2. Il est assez rare aujourd’hui d’assister dans les salles de cinéma à un tel déferlement de violence et de sauvagerie. L’histoire n’a pas d’intérêt, et c’est bien l’action et les (nombreux) combats qui retiennent l’attention. On savait le cinéma d’action thaïlandais capable d’extrémités dans les cascades (au mépris de la sécurité des cascadeurs), allant jusqu’à ridiculiser le meilleur du cinéma de Hong-Kong. Dans cette course au toujours plus spectaculaire, ONG-BAK 2 franchi un nouveau pas avec des scènes incroyables de combat entre guerriers, et même entre hommes et animaux sauvages, si bien qu’on cherche le trucage numérique. Si ONG-BAK 2 est un film d’arts martiaux, Tony Jaa se rapproche bien plus de Bruce Lee que de Jet Li. En effet, point de dimension spirituelle ici. A la différence près que, contrairement au Petit Dragon, l’acteur Thaïlandais ne possède ni grâce ni un visage particulièrement séduisant. Ce qui renforce son caractère animal. Juste des cris de rage et de fureur. Une expérience barbare à vivre sur grand écran, quelque peu atténuée par une version française et surtout un générique de fin totalement débile à grand renfort de rap français (distribution Luc Besson oblige) !!!

Ong Bak 2 04


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :