Publié par : nico nsb | septembre 16, 2009

l’Etrange Festival Paris-cuvée 2009

Déjà finie, cette édition 2009 nous aura permi de faire le plein d’inédits et d’avant-premières. 3 films par jour (en version originale bien sûr,  sous-titrée français ou anglais pour les films étrangers et selon les copies disponibles) et beaucoup de choix difficiles à faire entre deux programmes diffusés à la même heure. Equipe sympathique et confort d’un Forum des Images refait à neuf. On souheterait juste le retour d’une nuit blanche pour la prochaine édition.

Photos 108

EF-First Squad

L’avion atterri/fondu enchaîné.

Quel plaisir lorsque la salle s’éteind de découvrir le nouveau générique du festival, suivit d’une courte présentation du film à venir et d’un programme court ! Les salles étaient d’ailleurs souvent quasiment pleines. Que ce soit pour les Pinku Eiga (Romans Pornos ou films érotiques japonais) ou les avant-premières. Nous avons débarqué à Paris en cours de festival, le mercredi. Au menu pour bien commencer ce festin nu, du gros son avec deux docs musicaux : ‘We don’t care about music anyway‘ suivi le lendemain de ‘Heavy Metal in Bagdad‘. Tokyo et Bagdad. Assister à des séances où le son est mis en avant et apprécié comme tel par les spectateurs nous change d’autres séances en province, où un public disons d’un certain âge confond cinéma et télévision… De toute façon ce public là ne mettra jamais les pieds à l’Etrange Festival, et c’est tant mieux. Ce qui n’empêche pas d’apprécier la diversité du public de ce festival. Des étudiants, des cinéfiles, des geeks, des métalleux, des gothiques… et même des vampires ! Bref, c’est pas vraiment Cannes. Des femmes et des hommes de tous âges, même si la moyenne tourne autour des 30 ans. Musique toujours avec l’anime ‘First Squad‘, moyennement convainquant, qui nous avait attiré par son affiche puisque le japonais DJ Krush compose une partie de la bande-son.

EF-We don't care

EF-Heavy Metal

EF-Book of Blood

Mais revenons au programme qui nous aura permis de découvrir de nouvelles adaptations de Clive Barker, pas forcément réussies mais moins formatées que le tout venant horrifique, tel le ‘Book of Blood‘. Autres avant-premières, deux films de science-fiction de qualité. Le prometteur ‘Moon‘, premier film d’un certain Duncan Jones, connu aussi sous le nom de Zoé Bowie (fils de David), et le gros morceau du festival, le génial ‘District 9‘ de Neill Blomkamp. Grande salle 500 pleine. ‘District 9‘ sortait en salle le mercredi suivant, mais comment résister à l’occasion ! Disons-le tout de suite, ce film, qui est le plus attendu de la rentrée, tient toutes ses promesses : SF, action, humour, politique… Divertissement grand public, très bien fait, très efficace. On en redemande !

EF-District 9 03

EF-Moon

Comment parler de l’Etrange Festival sans évoquer les Pinku Eiga ! L’éditeur Wild Side s’apprête à lancer pour 2010 une nouvelle collection de dvd dédié à ce genre. Un flyer était diffusé à cet effet, présentant près d’une trentaine de titres à sortir ! Une petite sélection était donc proposée sur les écrans du Forum des Images, parmi lesquels ‘La Chambre Noire‘, ‘Harcelée !‘ ou ‘Osen la maudite‘. Mélange de perversions en tous genres, de drame, d’humour… on est loin de la ringardise des ‘Emmanuelle’. Ou l’art de montrer des seins, des fesses, avec des budgets réduits, mais avec aussi de belles actrices et des acteurs qui savent jouer, sans  oublier de raconter une bonne histoire. Une des particularités et l’un des nombreux charmes du cinéma japonais. Cette richesse et cette diversité qui manque cruellement au cinéma (mondial) d’aujourd’hui. Vive la Nikkatsu ! Nikkatsu banzai !

EF-Osen

Et pour terminer, n’oublions pas le western australien, sec et violent, ‘The Proposition‘, scenario et musique superbe signés Nick Cave, ou encore la découverte de ‘La Papesse‘ de Mario Mercier, cinéma bis français des années ’70, proche de celui de Jean Rollin mais un cran en-dessous quand même. Film fauché et amateur, qui suscite le sourire voire le rire à plusieurs reprises. Ce qui n’a franchement pas plu au réalisateur présent et qui s’en est ouvert à la fin de la séance. Attitude que l’on regrette, car l’amateurisme des comédiens et de la mise en scène font tout le charme du film. Ce que son réalisateur, vieux monsieur de Nice, n’a visiblement pas saisi car très attaché à son sujet (la magie, la sorcellerie, le chamanisme). Reste qu’on ne trouve chez lui ni la poésie d’un Jean Rollin, ni le génie d’un Jodorowsky. Cependant, ses films sont annoncés prochainement en dvd, ce qui permettra à un plus large public de les découvrir. A l’opposé, on pouvait faire la connaissance avec le cinéma gore, sexy,  satanique, grand-guignol et très réjouissant de José Mojica Marins. Réalisateur-acteur brésilien dont on entendait parler depuis des années sans jamais pouvoir se confronter à ses oeuvres mythiques. Et son dernier méfait, ‘Embodiment of Evil‘, aura su emporter l’adhésion coupable du public. A quand une intégrale dvd française de ses films ? A quand une soirée spéciale Coffin Joe/Zé du Cercueil sur TF1 ou France 2 ? Heu, là on en demande trop peut-être.

EF-Embodiment of Evil

EF-Embodiment of Evil 01

EF-la Papesse

Beaucoup de films à voir donc, souvent à la même heure, ce qui implique un choix douloureux à faire. En pensant à tout ce que l’on n’a pas pu voir, on voudrait plus de séances, plus de rediffs. Mais quand on vient à plusieurs, c’est l’occasion parfois de partager nos découvertes respectives. Fin de l’édition 2009, vivement 2010 !

L’avion décolle/fondu au noir.

http://www.etrangefestival.com/

Photos NSB2009 :

Photos 071

Photos 073

Photos 1022 Festivaliers affamés (pizzas !!! :-)) + 1 joli T-shirt

Publicités

Responses

  1. Génial !!!!!!!!!!! on y était !!!!!!!!!!!!! et je confirme, on a mangé de très bonnes pizzas


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :