Publié par : nico nsb | mai 23, 2011

Cannes 2011 – Roger Corman goes to Cannes

Ce mercredi 18 mai, le Festival de Cannes accueillait le légendaire et toujours élégant Roger Corman, l’inventeur de la série B, à l’occasion d’un documentaire retraçant sa carrière. L’homme qui donna sa chance à toute une génération d’acteurs, réalisateurs, techniciens… avec des moyens réduits, est venu sur scène, accompagné de l’Easy Rider Peter Fonda et de la charmante réalisatrice Alex Stapleton. Dans ‘Corman’s World : Exploits of a Hollywood Rebel‘, celle-ci donne la parole à Jack Nicholson, Joe Dante, Ron Howard, David Carradine, Paul W.S.Anderson, Pam Grier, Eli Roth, Martin Scorsese et beaucoup d’autres. Y’aurait-il eu un Nouvel Hollywood sans Roger Corman ? Que serait le cinéma fantastique, les Coppola, Lucas, Spielberg et surtout Tarantino ou James Cameron (ancien technicien des SFX) sans Corman ?

Un documentaire bien fait (on ne peut pas en dire autant du cirage de pompes consacré à Belmondo), qui évoque aussi bien la période gothique avec les adaptations de Edgar Allan Poe, les films de bikers, la blaxploitation, les années ’60 avec la musique, le LSD et le combat pour les droits civiques que les plus récents dinosaures en caoutchouc. Un regard pertinent sur la face bis du cinéma américain dans laquelle pioche tous les blockbusters.

Corman’s World : extrait

Roger Corman entouré de madame, de la réalisatrice et de Peter Fonda

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :