Publié par : nico nsb | juillet 19, 2011

Beau Livre : Any Gun Can Play

Après un remarquable ‘Behind the pink curtain‘ consacré au cinéma érotique japonais, l’éditeur britannique FAB Press publie un nouvel ouvrage de référence, cette fois entièrement consacré aux westerns européens : ‘Any Gun Can Play‘.

Sur plus de 470 pages, Kevin Grant raconte la fabuleuse épopée du western italien, de ses voisins et des coproductions en pagaille, avec une iconographie abondante. Des photos en noir et blanc et en couleur reproduisant des photos d’exploitation, des affiches originales (ex. en introduction ‘Pour une poignée de dollars‘ version japonaise !!!), où se bousculent Franco Nero, Clint Eastwood, Klaus Kinski, Lee Van Cleef, Tomas Milian, Claudia Cardinale, Eli Wallach, Gian Maria Volonté, Terence Hill, Henry Fonda, Bud Spencer, Giuliano Gemma, James Coburn, Rod Steiger, Jack Palance, Charles Bronson, Lo Lieh, Toshiro Mifune, Tatsuya Nakadai, Ursula Andress, Alain Delon, Burt Reynolds, Brigitte Bardot, Yul Brynner, John Phillip Law, Jean-Louis Trintignant, Pierre Brice, Lex Barker… et la splendide Raquel Welch dans une pose diablement sexy (et armée !) pour la promotion de ‘Hannie Caulder‘.

Any Gun Can Play‘ explore les thèmes et les figures marquantes des westerns européens dont le cynisme venait bousculer les classiques américains. Sans oublier un guide complet (ou presque) des noms qui compte dans le genre, ainsi qu’une chronologie des films démarrant dans les années 1950 et s’étendant jusqu’aux années 2000. Bien sûr, le western italien occupe une grande place. Et l’auteur n’oublie pas d’évoquer les actrices de ces films virils, notamment en traitant de la place des femmes dans ces histoires de sang et de poussière.

Franco Nero a pour l’occasion rédigé quelques mots d’introduction. Et les 500 premiers exemplaires du livre sont des éditions limitées (hardback/reliées), numérotées et signées par Franco Nero et Kevin Grant. Il n’y en aura pas pour tout le monde…

http://www.fabpress.com

A déguster accompagné d’une bonne musique. Pourquoi pas le bien nommé ‘Rome‘ de Danger Mouse et Daniele Luppi ?


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :