Publié par : nico nsb | décembre 18, 2012

Question du Jour : esprit du fanzinat es-tu là ? – par Olivier de l’Anguille

– Esprit du fanzinat es-tu là ?

– Oui, oui, je suis là.

– Où ça ?

– Ben là :

Mad ma vie

Dans ‘Mad… ma vie !‘, Jean-Pierre Putters revient sur son parcourt personnel et professionnel d’autodidacte guidé par sa passion, depuis des débuts dans le petit monde du fanzine (et de la pâtisserie !), l’ouverture d’une boutique cinéma à Paris (Movies 2000), jusqu’au Mad Movies que nous connaissons tous aujourd’hui. Volonté d’une critique qui s’adresse aux lecteurs plutôt qu’aux critiques. Humour potache, jeux de mots foireux et plaisir de l’écriture. C’est un peu tout ça « l’esprit Mad« , que l’on retrouve dans certains fanzines actuels.

Tout au long de ces années racontées avec le verbe légendaire de JPP (qui vogue depuis quelques années vers de nouveaux horizons), le livre évoque toute une génération de fans, devenus rédacteurs de Mad pour certains, et de cinéastes (Sam Raimi, Christophe Gans…). Une liberté de ton assez différente du Mad Movies présent (question d’époque, de génération), que résume bien Fathi Beddiar (p.118). Un univers très masculin également (ben alors mesdemoiselles ?). ‘Mad… ma vie !‘ est une autobiographie illustrée qui laisse la place au débat, à la discussion en parlant de sujets polémiques (le livre en devient plus passionnant) comme les relations tendues avec l’Ecran Fantastique. Ou bien encore ce fameux numéro 64 de Mars 1990 (p.143) que certains lecteurs ont encore en mémoire et où Mad Movies ouvrait ses pages à un certain… Jean-Marie Le Pen !!! JPP revient sur cette erreur de parcours. Aucune ambiguïté, il ne partage pas et n’a jamais abondé dans les idées de l’extrême-droite. Mais encore aujourd’hui il a tendance à vouloir évacuer la responsabilité de ce choix. On touche ici aux limites de l’esprit Mad. On lui préfère nettement les scream queens, les Craignos Monsters… et une certaine « Madame Movies » (p.119). Et puis, que ce soit Mad Movies ou l’Ecran Fantastique, il y a de la place pour tous ; les deux titres sont indispensables aux fans de cinéma fantastique.

Un livre qui vient clôturer en beauté les 40 ans de Mad Movies. Bon anniversaire et longue route !

Et les fanzines alors ? Ils se portent très bien en 2012.

O.L.A. (+E.G.)

http://medusafanzine.blogspot.fr

http://diabolikzine.wordpress.com

http://metaluna.fr

http://touteslescouleursdubis.blogspot.fr

http://darkness-fanzine.over-blog.com

http://www.sinart.asso.fr

Fanzine - Diabolik zine-6

Fanzine - Medusa 23

Fanzine - metaluna-8

Fanzine - Toutes les couleurs du bis-3

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :