Publié par : nico nsb | janvier 18, 2013

Humeur de janvier – par Olivier de l’Anguille

Tarantino 2013

Pendant que le cinéma français fait parler de lui pour les caprices de quelques enfants gâtés, le cinéma américain nous envoie en ce début d’année ‘Django Unchained‘ et ‘The Master‘. Ca calme !

L’histoire des Etats-Unis et l’esclavage des Noirs américains inspirent bien mieux Quentin Tarantino que la Seconde Guerre Mondiale. Tandis que Paul Thomas Anderson évoque la jeunesse de son pays après le même conflit. Soit la génération agitée des Kerouac et Burroughs, blessée et assoiffée de vie, de nouvelles expériences, insatiable et donc sans maîtres.

The Master - 04

Je demande l’exil culturel !

O.L.A.

Django Unchained - Samuel L.Jackson

Django Unchained - 04

The Master - 02

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :