Publié par : nico nsb | octobre 24, 2013

« Si tu pouvais voir le soleil sur le Gange, c’est fabuleux. »

GRAVITY

Si de nombreuses personnes à travers la planète lèvent le regard vers les étoiles à la tombée de la nuit, très peu auront un jour la chance de pouvoir observer la Terre depuis l’espace. A défaut d’un billet pour un séjour tout frais payé dans un vol spatial, ‘Gravity‘ est un film qui offre un petit aperçu de la vie en orbite. Une expérience à vivre sur un très grand écran et avec une excellente acoustique. Seul le cinéma est en mesure de nous faire vivre pendant 1h30 dans la peau d’un/d’une astronaute.

GRAVITY

Le scénario n’a peut-être rien du chef d’oeuvre de l’année (c’est un classique et très bon film catastrophe), la mise en scène, elle, propose une expérience bluffante de réalisme, renforcée par une 3D immersive, avec des scènes époustouflantes de panique totale. Et Alfonso Cuaron pose en creux la question suivante : l’être humain, créature fragile, est-il capable de couper le cordon ombilical qui le relie à la Terre-mère ? La réponse est pour l’instant non. Et si Stanley Kubrick garde toujours une sacré longueur d’avance dans le genre film spatial, on se souvient que pour lui aussi l’extrême limite de l’infini renvoie l’Homme à l’origine de la vie.

Gravity - 01

GRAVITY

_S7I9672.dng


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :