Publié par : nico nsb | décembre 11, 2013

Le réveil du Dragon sous la montagne

Le Hobbit-Smaug 01

Comme on en a pris l’habitude, avec Peter Jackson c’est Noël avec un peu d’avance. Le second volet de la trilogie du HOBBIT vient de sortir en salles et le spectacle est bien au rendez-vous.

L’esthétique du film est moins marquée numérique que le précédent. Le scénario prend enfin de la consistance avec des enjeux forts et des personnages intéressants (trop peut-être), et ne se résume plus à une succession de très longues scènes d’action. Certes, la fuite en tonneaux dans la rivière aurait pu être écourtée et évoque un peu en l’état un jeu vidéo, mais cette fois le réalisateur oriente clairement son projet vers la trilogie de l’Anneau. Et arrive enfin au coeur de l’histoire : le réveil du dragon Smaug, créature de cauchemar aussi terrible que fabuleuse. Si beaucoup de blockbusters tentent de s’orienter vers l’heroic fantasy (‘Thor 2’…), seul Peter Jackson et son équipe savent projeter à l’écran le souffle épique et l’ampleur qui conviennent.

La Terre du Milieu est ainsi une contrée lointaine et imaginaire qui existe, et tremble sous les pas menaçants des forces du mal qui se mettent en marche.

Le Hobbit-Smaug 02

Le Hobbit-Smaug 03

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :