Publié par : nico nsb | mai 21, 2014

Cannes 2014 – Episode III : la bête est lâchée !

     Après une nuit particulièrement courte, direction la Semaine de la Critique pour découvrir de bon matin une petite curiosité en provenance du Danemark : ‘When Animals Dream‘.

When animals dream - affiche

     Marie (Sonia Suhl) doit avoir dans les 18-19 ans, elle vit avec ses parents dans un petit village de pêcheurs. Jeune et jolie, elle ne laisse pas indifférents les hommes de la poissonnerie dans laquelle elle est embauchée. Elle fréquente un garçon et suscite des jalousies, voire du harcèlement. Sous le coup de la colère ou d’une forte émotion, elle subit un changement de personnalité et son corps se recouvre d’un excès de pilosité. Il semble bien que Marie souffre de la même « maladie » mystérieuse que sa mère. Ce qui effraie son père (Lars Mikklesen) et le médecin du village qui veulent à tout prix qu’elle cache cette infection. Mais la jeune femme veut vivre, aimer, elle a soif de liberté et ne veut rien refouler ou dissimuler. Pour la communauté Marie est trop différente. Et elle devient une menace à éliminer lorsque le médecin est porté disparu…

Når Dyret Vågner

Når Dyret Vågner

     Avec ‘When Animals Dream‘ (distribué par Gaumont) de Jonas Alexander Arnby, dont c’est le premier long-métrage, le fantastique teinté d’horreur s’invite à Cannes, après ‘It Follows‘ déjà évoqué (Quinzaine des Réalisateurs). Le film est à la fois le portrait d’une jeune femme qui tente de se découvrir dans un milieu étouffant, et un renouveau du film de monstre. Photographie superbe, bande son intense et effets spéciaux très convaincants car réalisés à l’ancienne et sachant mesurer les débordements sanglants. Le réalisateur apporte une bouffée de fraîcheur incroyable que l’on n’attendait plus dans le cinéma d’horreur. C’est aussi une histoire d’amour touchante portée par la jeune Sonia Suhl, actrice non professionnelle, qui partage l’écran avec Lars Mikkelsen (le frère aîné de Mads Mikkelsen et vu récemment dans la saison 3 de ‘Sherlock’).

Når Dyret Vågner

     ‘When Animals Dream‘ est notre premier coup de coeur de ce 67e Festival de Cannes !

Når Dyret Vågner

When animals dream - 05

When animals dream - 06


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :