Publié par : nico nsb | juin 5, 2014

Le poids du corps – par Estelle G.

Welcome to New York - 01

Aujourd’hui dans un film, il est rare de pouvoir encore être émue par un corps authentique. Un physique non retouché pour correspondre à l’ère du temps ou aux critères du marché. Une silhouette qui porte une histoire, un parcours de vie.

Quoi qu’on pense de l’homme, Gérard Depardieu, dans ‘Welcome to New York‘, prouve encore une fois qu’il est un immense acteur. Et Abel Ferrara le met en scène dans ses obsessions, plus que dans la reconstitution d’un fait divers. Un film qui met mal à l’aise, qui oblige le spectateur à se poser des questions, mais qui reste en tête après sa vision et qu’on ne zappe pas facilement.

E.G.

Welcome to New York - 02

Welcome to New York - Abel Ferrara


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :