Publié par : nico nsb | juin 23, 2014

Mary Death explose tout dans ‘Bounty Killer’

Bounty Killer - 08

Après avoir ruiné le monde, les « Loups de Wall Street » l’ont finalement fait sauté. Bienvenue dans l’univers de ‘Bounty Killer‘, celui d’une Amérique réduite en cendre et balayée par des tempêtes radioactives ! Un conseil de neuf sages a été créé afin de rétablir un peu d’espoir et de justice, en lançant des contrats sur les cadres et tous les criminels en costume-cravate responsables du désastre. Ce sont les chasseurs de prime qui se chargent de ces missions. Des hommes et des femmes tels que le Drifter et sa protégée Mary Death. Mais la Mary a un fichu caractère, du genre à filer un coup de couteau dans le bide de son homme qui l’a contrariée, puis à plier armes et bagages en filant droit devant au volant de sa Mustang de la mort. Mais bon, qui sommes nous pour juger une jolie femme pointant dangereusement une lame tranchante contre notre entrejambe ?

Bounty Killer - 06

Bounty Killer - 02

Bounty Killer‘, réalisé par Henry Saine (2013), est une petite série B extrêmement réjouissante, pleine de charme, d’humour et d’idées de mise en scène. Cet univers post-apo au féminin (entre Mad Max et Tank Girl) est adapté d’une BD des auteurs du film qui ont réussi à trouver des fonds pour donner chair à leurs personnages. Matthew Marsden interprète le Drifter, tandis que la belle Christian Pitre est Mary Death. Dans leurs virées mécaniques, ils sont accompagnés du barbu à lunettes Jack (Barak Hardley), autoproclamé « meilleur porteur d’armes ». Dans les seconds rôles, on peut reconnaître en impitoyable executive-woman Kristanna Loken (‘Bloodrayne’ et la Terminatrice de ‘Terminator 3’), la trogne de Gary Busey et la toujours blonde Beverly d’Angelo en patronne de bar.

Bounty Killer - 10

Bounty Killer - 05

L’esprit bande dessiné et les talents réunis devant et derrière la caméra font de ce petit divertissement un rafraîchissement qui aurait mérité une sortie sur les grands écrans. Il faudra malheureusement se contenter d’une édition vidéo en Blu-ray et Dvd, qu’on rangera amoureusement entre ‘Tank Girl‘ et ‘Barb Wire‘. Bref, George Miller a de sérieux concurrents sur son propre terrain ; en 2015 son ‘Mad Max-Fury Road’ et ses millions tiendra-t-il encore la route ?

Bounty Killer - 07

Bounty Killer - 09

Bounty Killer - 03

Bounty Killer - 04

Bounty Killer - 01


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :