Publié par : nico nsb | octobre 9, 2014

Naomi Kawase et la tempête sur Amami

Still the Water - 02

     La vie au Japon n’est pas un long fleuve zen et tranquille. Même sur une petite île paradisiaque comme Amami. Au contact d’une nature aussi belle qu’impitoyable (les typhons), deux adolescents cherchent à se dépêtrer dans la confusion de leurs sentiments, la puissance de leurs émotions.

Still the Water - 01

     Lorsqu’on retrouve le corps d’un homme, flottant dans la mer et le dos tatoué d’un immense dragon, les éléments naturels se déchaînent. Il y a la jolie Kyoko dont la mère, chamane (entre les hommes et les dieux), est mourante mais sereine entourée de sa famille. Comment accepter la perte d’un parent ? Pour Kaito, le petit ami de Kyoko, c’est le divorce de ses parents qui est inacceptable. Quand on s’aime c’est pour la vie, non ? Malgré des images de toute beauté (les paysages, les fonds marins, les visages des habitants) et des plans contemplatifs, c’est bien à un spectacle de violence que l’on assiste. L’air et la terre, l’eau et le feu s’entrechoquent. Le chaos s’installe dans la vie de ces deux jeunes gens. Mais Kyoko semble avoir un avantage sur son ami car, elle, possède de profondes racines dans cette région. Nager dans la mer ne lui pose aucun problème, c’est son élément. Tandis que Kaito, partagé entre sa mère sur l’île et son père à Tokyo, ne pratique même pas le surf. Il a peur de la mer car « elle est vivante », dit-il. Ce à quoi Kyoko, voulant lui faire partager son amour, lui répond : « Moi aussi je suis vivante… ».

Still the Water - 04

Still the Water - 05

Still the Water - 03


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :