Publié par : nico nsb | décembre 10, 2014

Cartes postales de Noël

MEN, WOMEN & CHILDREN

A l’approche des fêtes, plutôt que de se ruer dans les grandes surfaces et de se vautrer dans le stress de la consommation, on peut préférer se rapprocher de celles et ceux qu’on aime. Et de le leur faire savoir. Autour d’un bon repas, lors d’une balade bravant les basses températures, par un coup de fil, un email, un sms… La communication est au coeur des rapports humains. Que ce soit en tête à tête ou à distance, on recherche toujours un contact. C’est ce que vient rappeler Jason Reitman (‘Juno’, ‘In the air’) dans son nouveau film, le touchant ‘Men, Women & Children‘. Une comédie douce-amère dans laquelle les échanges numériques ne sont pas diabolisés au profit d’un mode de communication plus traditionnel : cela reste des échanges entre personnes. La parole, les ordinateurs, les smartphones, les écrans et les réseaux sociaux, jusqu’aux satellites envoyés aux confins du système solaire sont des technologies certes imparfaites, mais indispensables pour échanger, créer du lien. La technologie rapproche ou crée de la distance, mais le lien existe. Derrière ça, il y a toujours de l’humain. Le virtuel n’est pas nécessairement l’ennemi du réel (on le sait, mais ça ne coûte rien de le rappeler surtout dans ce film au casting impeccable). Pas plus que l’imaginaire. Ils se complètent, s’affrontent, interagissent.

Men Women & Children - affiche

THE HOBBIT: THE BATTLE OF THE FIVE ARMIES

Et à propos d’imaginaire, Peter Jackson ne dira pas autre chose avec la sortie de son chapitre final du ‘Hobbit‘. ‘La Bataille des Cinq Armées‘ offre non seulement le volet le plus émouvant de la trilogie du Hobbit, mais également une vision personnelle de l’univers de Tolkien, et tant pis pour les puristes.

Peter Jackson (dans l’Ecran Fantastique de septembre) : « Quand JRR Tolkien écrivit ‘Bilbo le Hobbit’, en 1937, il l’a fait sans avoir à sa disposition tous les écrits concernant la Terre du Milieu qu’il signera ultérieurement. Evidemment le cas du film est très différent car nous avons déjà fait la trilogie du ‘Seigneur des Anneaux’. Nous connaissons bien mieux le contexte global. J’ai toujours voulu faire en sorte que cela fonctionne comme un récit en six parties. »

THE HOBBIT: THE BATTLE OF FIVE ARMIES

Un choix d’adaptation judicieux, mais à laquelle on pouvait reprocher des longueurs inutiles (principalement trop de scènes d’action et en plus étirées plus que de raison) au dépend du fond, des personnages, des enjeux. Et on ressentait surtout un manque d’inspiration dans la mise en scène. Combien de temps de sa vie Peter Jackson a-t-il consacré à Tolkien ? Vingt ans ? On peut comprendre que ça épuise un homme, d’autant qu’au départ il ne devait que produire cette nouvelle trilogie. Fallait-il se contenter d’un film, de deux ? Il y a sans doute des histoires de gros sous derrière cette décision, tandis que pour la trilogie de l’Anneau trois films s’imposaient plus naturellement. En l’état, ‘Le Hobbit : la bataille des cinq armées‘, même en offrant une longue bataille finale, parvient à réparer les défauts des deux précédents chapitres et à ne pas noyer les spectateurs sous un déluge numérique sans émotion. Le film est à la fois une conclusion et le lien avec ‘Le Seigneur des Anneaux‘. Et lorsque nous quittons ces personnages de fiction tirés d’histoires de fantasy, c’est à des amis imaginaires que nous disons au revoir, mais avec un réel pincement au coeur ! Car leur force, leur courage, comme leurs doutes nous ressemblent. C’est bien là le génie des conteurs de talent : parvenir à nous émouvoir avec des « il était une fois… », des fenêtres ouvrant sur le rêve et que nous savons porteur de vérités. Merlin, Gandalf, Obi-Wan Kenobi… les noms changent mais la magie opère à chaque fois.

Etant donné l’ampleur de l’univers imaginé par Tolkien, s’agit-il d’un adieu ou d’un au revoir ?

Le Hobbit 3 - 01

HBT2-db-320213.DNG

THE HOBBIT: THE BATTLE OF FIVE ARMIES


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :