Publié par : nico nsb | juin 30, 2016

Chanson d’un jour et d’une nuit : Natacha Atlas

Natacha Atlas - Gedida

En 1999, sur l’album ‘Gedida‘, la divine Natacha Atlas reprenait la chanson popularisée par Françoise Hardy ‘Mon amie la rose‘. Aujourd’hui encore cette version est toujours aussi bouleversante :

Ce début d’été est idéal pour se replonger dans toute la discographie de Natacha Atlas, que ce soit ses albums solo (‘Diaspora’ 1996, ‘Halim’ 1997, ‘Gedida’…) ou son travail avec le collectif Transglobal Underground. Un son qui vous transporte des sound systems londoniens à la musique arabe (faisant le pont entre tradition et modernité), en passant par un titre composé par David Arnold qui aurait pu être le générique d’un James Bond, ou plus récemment par le jazz d’Ibrahim Maalouf. Des pierres précieuses qui demandent à être éditées ou rééditées en vinyle…

E.G.+NSB


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :