Publié par : nico nsb | février 22, 2017

Seijun Suzuki : 1928-2017

seijun-suzuki-01

On ne l’apprend qu’aujourd’hui, mais le réalisateur japonais Seijun Suzuki est décédé le 13 février dernier.

Au début des années 2000, le défunt label HK Vidéo (vu leur absence totale de communication lorsqu’ils éditent un nouveau film, c’est tout comme) lui consacrait trois beaux petits coffrets dvd. Plus récemment, Elephant Films a ressorti certains titres à l’unité et en haute définition. L’occasion pour toute une nouvelle génération de spectateurs de découvrir ce cinéma pop, débordant de bruit et de fureur, de couleurs et de musiques. Seijun Suzuki c’était notamment les aventures mouvementées de l’acteur aux joues refaites (déjà des injections de botox dans les années ’60 !) Joe Shishido. Et des tas de chouettes films produits par le studio Nikkatsu : ‘La Marque du Tueur‘, ‘la Barrière de la Chair‘, ‘la Jeunesse de la Bête‘, ‘Détective Bureau 2-3‘, ‘le Vagabond de Tokyo‘, ‘Elégie de la Bagarre‘… Salut l’artiste !

seijun-suzuki-volume-1

seijun-suzuki-volume-2

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :