Publié par : nico nsb | juillet 17, 2017

Adieu George Romero

diary-of-the-dead-romero-2

Les films et les séries TV à base de zombies qui pullulent actuellement lui doivent beaucoup (tout ?). Il n’était pas que le réalisateur d’un seul genre, mais il s’est retrouvé coincé dans l’horreur par la faute de financiers frileux.

Zombie - affiche_France

« Quand il n’y a plus de place en enfer, les morts reviennent sur terre »

Le cinéma de George A. Romero (1940-2017) se distingue sans problème de la concurrence par son regard critique sur la société de consommation et les injustices sociales. L’ironie y trouvait sa place. Avec Romero, les morts-vivants n’étaient pas juste la chair à cannon qu’ils sont devenus par la suite dans de nombreuses productions, puisque malgré la terreur et le dégout qu’ils inspiraient, on pouvait s’attacher à ces rejetés de l’enfer.  Adieu George.

Romero - Dawn of the Dead-02

Romero - Night of the Dead-01

Romero - Day of the Dead-01

Day of the Dead - 01

Day of the Dead - bub01

Land of the Dead - Asia Argento

George Romero - 01

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :