Lectures

Lectures terminées

‘Psychanalyse des contes de fées’ – Bruno Bettelheim

‘Philip K. Dick : Simulacres et Illusions’ – dirigé par Richard Comballot

‘Filles Perdues’ – Alan Moore & Melinda Gebbie

‘Dune-La Maison des Mères’ – Frank Herbert

Lectures en cours

‘Conan le Cimmérien-1e volume’ – Robert E. Howard

conan-robert-e-howard-01

En attente

‘Les Cités de la nuit écarlate’ – William S.Burroughs

‘Behind the Pink Curtain – the Complete History of Japanese Sex Cinema’ – Jasper Sharp (hardback edition) Fabpress 2008

Behind the Pink Curtain-FAB098

Responses

  1. pas mal les références asiatiques ou à la beat generation
    j’ai lu il y a quelques temps « la confession impudique » de tanizaki ; c’est l’histoire d’un couple qui se sert du journal intime pour communiquer avec l’autre ; chacun note ses secrets sur le papier en sachant que le conjoint va venir fouiller et les lire ; la femme parle de son apétit sexuel insatisfait par son mari veillissant ; le mari parle de ses frustrations, notamment celles de ne pas pouvoir regarder son épouse nue (celle-ci cherche juste la pénétration – une sorte de Casanova fellinien au féminin). L’intérêt du livre dont je ne fais que dire le point de départ est de montrer que les rapports, y compris sexuels, ne sont que rarement symétriques et horizontaux entre les êtres ; quand on voit la manière dont les choses vont virer pour ensuite se dégrader …Jalousie, jeux sexuels en tous genres (à un moment, le mari profite du fait que sa femme soit sonnée par l’alcool et les médicaments pour la mettre « enfin » nue et découvrir son corps dans une sorte de contemplation qui relève du pur délir) , confusions des sentiments, violence…Le couple ne se privera de rien…Parfois on est pas loin des « liaisons dangereuses » de Laclos ou de Proust…Y’a des thèmes communs…La fin est terrible et montre de quoi peuvent être capables les êtres humains…ça fait froid dans le dos…

    • Je viens de terminer ‘La Clef’ de Tanizaki. En effet, tu as raison très bon roman. Histoire érotique, drame sur le couple et l’absence de dialogue au sein du couple. Mais Tanizaki montre aussi les dégâts causés par l’éducation et les normes imposées par toute société.
      Toujours en littérature japonaise, j’ai bien envie de découvrir Edogawa Rampo, ainsi qu’un titre sulfureux : ‘Yapou bétail humain’ de Shozo Numa.

  2. salut
    de très bonnes fêtes de fin d’année à toi et ta famille
    je viens de surfer (c’est comme ça qu’on dit?) sur ton blog ; j’ai lu les derniers articles sur les journaux, sur l’humeur du jour, les films; tout cela est prodigieux et super intéressant
    côté bouquin, j’ai acheté ce matin « rethinking orientalism. Women, travel and the ottoman harem » de Reina Lewis, prof de cultural studies à l’université de Londres. Je connais ni l’auteur, ni le sujet mais j’ai eu un coup de coeur sur le bouquin, les thèmes traiter (la figure sexualisée des femmes des harems, les fantasmes occidentaux sur l’érotisme oriental, le féminisme orientale, l’érotisation du corps et les représentations sexuées). A découvrir !!!!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :